Entretenir son activité de vente à domicile

Noter cet article

Le sujet est venu sur notre groupe d’entre aide pour les boutiques de vêtements, beaucoup de personnes ont du mal à intéresser une nouvelle clientèle.

Vous retrouvez notre communauté à cette adresse: https://www.facebook.com/groups/1394397050887244/.

En effet, la vente à domicile (vente directe ou porte à porte) revient en force des dernières années comme le montre notre précédent article sur son état en France. Ainsi, beaucoup de nos clientes se demandent comment progresser dans la vente à domicile.

Un court sondage de notre communauté montre que pour la vente à domicile, la majorité d’entre vous utilise les évènements Facebook comme canaux principaux, suivi par les affiches. Ce qui est un plus et montre la transition vers le digital de ses dix dernières années.

Cependant, nous allons tenter de vous conseiller un peu plus sur ces bonnes pratiques. Nous insistons sur le mot « conseil » puisque la liste n’est pas exhaustive et dépend réellement de votre stratégie de communication. Nous tenterons de revenir sur ce point en fin d’article.

– Entretenir une page Facebook

Quel support en 2015 est-il le plus adapté pour communiquer sur son activité au plus grand nombre ?

Facebook l’est pour de nombreuses raisons, mais surtout parce qu’il est le réseau social le plus utilisé en Occident.

Plus de 25 millions de Français disposaient d’un compte sur le réseau social en 2012. Est-il nécessaire de rappeler que la France compte 66,3 millions d’habitants ?

Mais entretenir une page Facebook n’est pas une tâche aisée et constitue désormais un métier à part qui joue par ses propres codes: Le community manager.

Pour en savoir plus sur le community management sur lequel nous n’allons pas nous attarder, puisque l’activité varie selon les besoins de chacun, nous vous conseillons la lecture du site MyCM, très pointu et sérieux http://www.mycommunitymanager.fr/ .

/! Attention nous tenons à différencier « la page Facebook » du « compte Facebook » qui sont deux entités différentes. 

En effet le compte Facebook est personnel. Vous l’avez sûrement depuis des années et utilisé pour vous connecter à des services tiers (jeux, connexions à des sites, etc.).

Ces informations sont donc visibles pour votre future clientèle, qui décèlera un manque de professionnalisme si elle ne voit par exemple que des invitations à Candy Crush, ou des messages trop personnels: vos humeurs et passe-temps ne doivent pas apparaitre dans votre activité.

La page Facebook quant à elle, est censée représenter une personne morale, un commerce, une marque, etc. Elle permet des actions supplémentaires comme la planification de publications, la promotion de publications (payante) ainsi que des statistiques concernant l’engagement. Elle est aussi plus facilement trouvable par les utilisateurs. C’est par le biais de cette page que vous devez communiquer à l’intégralité de la clientèle, votre compte servira à contacter des clients de manière individuelle mais aussi à les inviter à aimer votre page ou à un évènement.

– Créer un évènement sur Facebook pour annoncer vos réunions

Facebook permet la création d’évènements avec inscriptions pour confirmer sa présence, et rappels pour ne pas que celui-ci tombe aux oubliettes.

Les personnes susceptibles d’être intéressées sont à inviter par le biais de votre « compte » Facebook, dont nous vous avons parlé plus tôt, et à partager sur compte « page ».

Si vous jugez votre compte personnel Facebook non professionnel, nous vous recommander d’en créer un nouveau et de différencier les deux usages (personnel et professionnel).

– Garder les e-mails et numéros de téléphone portables des clients que vous avez déjà contactés

Pour recontacter votre clientèle, il est nécessaire de garder précieusement leurs informations de contact: adresses e-mails et numéros de téléphone. Ainsi à la création ou planification d’une nouvelle réunion, vous pourrez vous permettre d’envoyer un mail informatif à la totalité de votre liste de contact et faire de même par message sur téléphones portables.

– Garder des affiches physiques avec toutes les informations nécessaires pour comprendre l’activité et vous contacter

Bien que vous communiquez sur le web, les affiches physiques sont à garder et à placer à des endroits stratégiques: mairies, commerces, etc.

En effet il serait malvenu de vous priver d’une publicité dans un lieu de passage. 

Soyez conscients que peu de personnes prêtent de l’attention à vos affiches. Nous avons grandi avec des publicités autour de nous, et devant ce surplus d’informations nous faisons abstraction d’une majorité de celle-ci. C’est pourquoi elle doit contenir de manière synthétique ce que vous voulez que les gens retiennent de vous: nom, lieu, heure, et réseaux sociaux pour une consultation « à la maison ».

– Après les petites annonces, les petites annonces en ligne

La petite annonce en ligne est un moyen simple, gratuit et peu chronophage pour se faire connaître. L’explication de votre activité intéressera sans doute des personnes dans le besoin.

– N’oubliez pas de parler de votre activité à vos amis

Garder contact avec vos amis, proches ou non, et parlez-leur de votre activité s’ils ne sont pas encore au courant. Beaucoup de personnes seront ravies de vous soutenir et d’en parler à leurs propres contacts.

 

Les manières de communiquer varie selon vos moyens, votre localisation, etc.

Si vous prenez régulièrement des photos de vos vêtements pour mieux les mettre en avant, il peut être intéressant de les publier sur des réseaux sociaux destinés aux partages d’images comme Instagram ou Pinterest. Ces images seront accompagnés d’informations concernant vos réunions et agiront comme affiches publicitaires.

Si vous êtes dans une région où votre clientèle se trouve être plus âgée, n’abandonnez pas internet car même si le taux d’adoption du web par cette population est plus faible, elle existe tout de même! Et ceci vous permettra éventuellement d’attirer les plus jeunes.

Vous l’avez compris, beaucoup de critères changent et il faut savoir s’adapter.

 

Pour les personnes souhaitant avoir plus d’informations ou encore discuter du sujet entre professionnels de l’habillement, nous vous invitons à rejoindre notre groupe d’entre-aide pour les boutiques de vêtements à cette adresse : https://www.facebook.com/groups/1394397050887244/

Carla Raffi est un grossiste de prêt-à-porter pour femmes établi en 1997 à Lyon.

Consultez notre catalogue en ligne : http://carlaraffi.dynalias.com/photo/

Ou rendez-nous visite en magasin au 55 rue Molière, 69006 Lyon.